Duodevies vous invite à la découverte, l\'expo permanente
livre ouvert en fond

Ce qu'il nous reste 

 
Puisque ce lien qui nous unit
N'a pu te retenir
Puisque le ciel t'a recueilli
Sans trop nous prévenir
Puisque le temps nous a manqué
Pour mieux te soutenir
puisque l'a mort t'a emporté
Restent les souvenirs

Reste l'absence à supporter
Qu'allons-nous devenir
Reste le poids de nos regrets
Qui dedans nous déchire
Reste l'amour qu'on t'a donné
L'empreinte d'un sourire
Ce faible écrin de vérité
Qui n'a su te suffire

Puisque la porte était ouverte
Et que tu l'as fermée
Puisque la vie qu'on t'a offerte
Tu te l'es enlevée
Puisque en partant si tu nous laisses
Notre incompréhension
Que cet instant que fut ton geste
Ne soit notre prison

Saches que la douleur du monde
N'y pourra rien changer
Tu seras là chaque seconde
Dans nos yeux fatigués
Notre folie sera de croire
Qu'on aurait pu peut-être...
Notre bonheur sera d'avoir
Eu droit de te connaître.
 
Benoît Malthet,
le 10 Décembre 2007.
 
Recueil Entre nous

extrait du recueil Entre nous

 
Ce texte a 2 commentaires
 
Ce texte vous a plu ?
 
Commenter
 
Le 06/08/2010, andes a écrit :
Magnifique témoignage. On se sent bercé par la douleur et l'Absence de cet être, et qui nous ramène vers tout ceux que nous avons perdu à un moment donné de notre vie.

Sandra
 
*****
 
Le 06/08/2010, yaya a écrit :
Texte poignant, essayant de trouver une "logique" dans un choix de départ pour l'au-delà. Impossible d'oublier l'être cher même si nous acceptons son choix, mais c'est là qu'intervient la magie du souvenir....indestructible à jamais
Magnifique !
 
*****
 
Devenez fan de Duo de Vies sur Facebook
Suivez Duo de Vies sur Twitter
CopyrightFrance